Bienvenue sur le site d’EELV 91 !!!

Ce site a pour vocation de partager avec des sympathisants de l’écologie politique, ceux et celles qui sont soucieux de l’environnement et des militants associatifs, leurs coups de cœur, leurs combats et leurs valeurs.

Il est indispensable d’agir pour que, demain, le respect de la vie, le souci des générations futures et de l’équité sociale deviennent vraiment les fondements de la vie politique mondiale, européenne, nationale, régionale, départementale et même communale.

Vous pouvez, vous devez participer au mouvement en nous rejoignant dès maintenant
- Soit en contactant les groupes locaux
- Soit en vous inscrivant sur le site

Nous voulons faire encore plus pour mettre l’écologie au cœur de l’Essonne, mais nous devons être plus nombreux à AGIR. Il est urgent de savoir quelle terre, quelle Essonne, nous allons léguer à nos enfants et petits enfants.

Alors, n’hésitez plus, rejoignez nous

Fadila Chourfi Secrétaire départementale



Actualités

Position d’EELV sur le 2ème tour des élections législatives

Dans la 1ère circonscription de l’Essonne

EELV prend acte des résultats du 1er tour des législatives sur la 1ère circonscription de l’Essonne. Le candidat que nous soutenions, Michel Nouaille, réunit 7,58% des voix et n’est pas qualifié pour le 2ème tour. EELV note que l’abstention et les blancs atteignent plus de 60% des inscrits, traduisant l’approfondissement de la défiance des Françaises et des Français envers les institutions et les partis politiques. Le 2ème tour met face à face M. Manuel Valls - qui s’inscrit aujourd’hui dans la (...)



Réaction d’EELV au premier tour des élections législatives

Europe Écologie Les Verts prend connaissance des résultats des élections législatives. Elles sont marquées par un taux d’abstention record, qui traduit la défiance des Françaises et des Français envers les institutions et les partis politiques. L’absence de majorité réelle en faveur du mouvement d’Emmanuel Macron, qui ne rassemble que 16% des électeurs, démontre le peu d’enthousiasme pour son projet. ​L’Assemblée nationale ne représentera pas la diversité des suffrages exprimés. Les institutions, le (...)



Communiqué national

Retrait des États-Unis de l’Accord de Paris

une décision à rebours de l’urgence climatique

Donald Trump a donc décidé : décidé de tourner le dos à ses partenaires internationaux, décidé de mettre de côté la protection du climat et donc de mettre en danger plusieurs générations d’êtres humains, à commencer dès à présent par sa propre population, sujette à des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes et intenses. En décidant de sortir de l’Accord de Paris, le Président des États-Unis confirme ses terrifiantes promesses ainsi que la politique mise en œuvre depuis son arrivée à la Maison (...)



Communiqué des candidats EELV des 4, 5 et 6 èmes circonscriptions

Plateau de Saclay : urbanisation galopante

Nos circonscriptions s’inscrivent au sein du territoire de l’agglomération Paris-Saclay. Dans ce secteur, l’urbanisation et les politiques de construction de logements et d’activités sont très dynamiques, voire trop et ne s’inscrivent pas dans une vision de développement durable du territoire. En effet : • Dans les toutes dernières années, plusieurs milliers de logements et de nombreuses opérations tertiaires ont été construits, principalement à Massy (Vimorin, Place de France, Atlantis, Gare TGV), (...)



Face à Manuel Valls

EELV soutient Michel Nouialle

Dans la 1ère circonscription

Nous ne suivons plus la dérive sociale-libérale de Manuel Valls, député sortant, et surtout l’un des principaux artisans du rejet de la gauche par les français. Nous n’oublions pas qu’il a trahi Benoît Hamon, notre candidat à l’élection présidentielle. Nous ne pouvons davantage accepter la dérive autoritaire de la « France insoumise » et son absence de positionnement clair au second tour des élections présidentielles face au risque Front national. Ce mouvement a décidé de faire cavalier seul au mépris de (...)



Bien vivre

le projet écologiste au législatives

Notre projet « Bien vivre » ne cherche pas à esquiver les difficultés ou à verser dans la démagogie électorale. Pour les écologistes, les priorités ne sont pas celles que l’on nous présente à longueur de journée : règle d’or et critères de Maastricht, équilibre des finances publiques, libre-échange… mais le réchauffement climatique, la raréfaction des ressources, la disparition des glaciers de l’Himalaya, l’acidification des océans, l’extinction des espèces, le sol que l’on épuise, soit l’ensemble des (...)